r e v i e w s

Mesure et distance

par Paul Bernard

Clémence Torres, entre parallèles, 16 septembre – 12 novembre 2011, La BF15, Lyon

Au premier coup d’œil, c’est manifeste : l’accrochage de l’exposition de Clémence Torres à la BF15 est une réussite. Cela tient pour beaucoup au découpage géométrique induit par deux pièces agissant comme des lignes de fuite. Il y a d’abord Balancement de la ligne reliant avec un câble deux miroirs situés à chacune des extrémités du lieu d’exposition. D’un côté, un miroir suspendu est dépoli, ne laissant qu’une fine bande réfléchissante à la hauteur des yeux. À l’autre bout du câble, tenu en équilibre, un autre miroir révèle la verrière de la BF15, opérant comme un trou dans l’architecture. Autre œuvre linéaire, Communes mesures, déploie tout en long sept « bâtons » de tailles différentes, reprenant des distances d’interaction entre individus. La relation sociale se fait relation physique, le degré d’intimité est réduit à une mesure concrète, tangible, réalisée dans les matériaux classiques de la sculpture : terre, plâtre, béton, cire, verre.

On l’aura compris, Clémence Torres met en jeu un rapport précaire entre échelles de corps et échelles de lieu. Une œuvre de la mesure donc, dans un va-et-vient permanent entre architecture et topographie sociale.

Situé légèrement à l’écart, Belvédère prend la forme d’une petite cabine composée de quatre plaques de verres massives reliées entre elles et maintenues debout par une main courante. Sculpture qui n’est pas sans rappeler les pavillons de Dan Graham et les études de ce dernier sur l’architecture de verre, caractéristique de l’espace public. Le belvédère désigne par définition un poste d’observation en hauteur, concrétisant une position dominante. Mais ici, située au niveau du sol, la micro-architecture semble bien plutôt insister sur un repli, un isolement de l’individu observant, à son tour observé. C’est presque un box des accusés.

Au final, il se dégage de l’exposition une certaine froideur, celle de la distance clinique nécessaire à la neutralité du jugement. Un effet qui se redouble à la lecture de Sujet(s), petite édition réalisée pour l’exposition et proposant une suite de conseils visant à optimiser la sociabilité. L’individu y est réduit à un terme mathématique X, Y ou Z, et l’ensemble des relations sociales peuvent s’appréhender par des équations simples, de type : X > Y, X = Y, X < (Y + Z).

 

 


articles liés

Transnationalisms

par Aude Launay

Die Welt als Labyrinth

par Pierre Tillet

Nicolas Daubanes

par Aude Launay