Hans-Ulrich Obrist conversations

par Patrice Joly

HUO conversations

Conversations : ce gros livre de près de 1000 pages n’est pas un livre d’entretiens mais bien comme son nom l’indique, un livre de conversations… Il réunit près de 80 mini rencontres à bâtons rompus sur un mode très libre, non directif, avec des personnalités du monde de l’art principalement, mais aussi des gens de tous bords, écrivains, musiciens, architectes célèbres, dans le but plus ou moins avéré de renouer avec une visée encyclopédique et de dessiner une histoire tangente ou parallèle de l’époque. HUO préfère visiblement laisser ses interlocuteurs suivre le fil de leur pensée qu’il se contente de temps en temps d’aiguiller pour les ramener dans le champ de l’art contemporain. Ce qui peut donner court à la lecture de véritables petites perles comme un JG Ballard traitant de la contre utopie ou les Boltanski, Luc et Christian, pour une fois réunis, s’appesantissant sur la disparition de la métaphysique dans l’art contemporain ou bien encore un Olafur Eliasson narrant ses émois de performeur clandestin quand il a répandu le pigment vert de son premier Green River en plein centre de Stockholm.

Patrice Joly

Hans-Ulrich Obrist, conversations, Manuella Editions, Paris, 2008, 13 x 17 cm, 990 pages, 25 euros.


articles liés

Mon Nord est ton Sud

par Aude Launay

Jean-Pascal Flavien

par Patrice Joly

Bob Nickas par Vincent Pécoil

par Vincent Pecoil