Aucune photo ne peut rendre la beauté de ce décor

par Patrice Joly

« Aucune photo ne peut rendre la beauté de ce décor » : derrière ce titre plutôt solennel et péremptoire se cache l’intitulé d’une exceptionnelle petite anthologie de photos de presse légendées, grapillées au fil des expéditions exploratoires dans notre inénarrable PQR : il en ressort une riche compilation de scénettes ou encore d’iconotextes qui renvoie à une France hyperprofonde ; au-delà du tracé des contours incertains que décrivent ces micro-récits, se dessine le portrait d’un quotidien résolument pauvre où le moindre mouvement de cils, le moindre déplacement dans l’ordonnancement de ce décor auquel il est fait allusion, fait figure d’événement majeur. Des légendes qui illustrent ces non-nouvelles, on ne saurait dire si elles émargent au régime d’une extrême ironie destinée à transcender un ennui inexpurgeable ou bien si elles révèlent simplement une naïveté désarmante de la part de leurs auteurs. En tout état de fait, un vrai recueil de perles rares.

Aucune photo ne peut rendre la beauté de ce décor : Taroop et Glabel, septembre 2009.

Semiose Editions, 3 rue des Montibœufs. 18 euros. www.semiose.com


articles liés

Mon Nord est ton Sud

par Aude Launay

Jean-Pascal Flavien

par Patrice Joly

Bob Nickas par Vincent Pécoil

par Vincent Pecoil